Qui suis je

WOLFF Nicolas :

– Certifié maitre praticien à la Mike Mandel’s Academy of Hypnosis, St Michael’s College, Toronto Canada, premier Européen diplômé.
– Member of the prestigious Mike Mandel Hypnosis online Academy and proud « Rider of the Hypnotic Storm ».
– In training at The Human Givens College UK
– Je suis également Sifu en Wing Chun Gong Fu, et coach de l’équipe Strasbourgeoise de Sepak Takraw.
Mon approche sportive est mixte, fortement imprégnée des principes Taoistes et des techniques d’apnée que je développe depuis aussi longtemps que je me souvienne et du travail hebdomadaire que je fais avec Michel Bader, un des fondateurs de la discipline moderne.
Je m’inspire également beaucoup des travaux de l’immense Christophe Carrio ainsi que de l’école Russe des Ruski Stil (Systema)

Comme vous l’avez saisi, je consulte en Anglais et en Français.

Mon parcours : 
– Interruption des études de médecine en 6è année pour problèmes de santé
– Opticien Optométriste, spécialisé en lentilles de contactes spéciales et formateur
– Professeur de Kung Fu Wing Chun depuis plus de 10 ans
– Diagnostiqué pour une maladie bipolaire de type 2 d’origine héréditaire en 2010, j’étudie l’hypnose en autodidacte pendant 3 ans afin de trouver une alternative aux traitements médicamenteux.
Je re découvre les états de transe profonds qu’avait documenté le Dr Esdaile en 1851 en 2011
et je décide de tester ces transes sur moi ainsi que sur d’autres personnes, atteintes ou non
par la maladie. Je fus aidé dans mes recherches en France par les travaux de Pank et de ceux de Daniel Goldschmidt qui étudie depuis plus de 10 ans les interactions entre les états profonds et la maladie bipolaire ainsi que les autres troubles de l’humeur.
Certifié en Novembre 2014 Master Hypnotist par le Dr Mike Mandel, je continue à être attaché à l’équipe de Toronto tant par amitié que par goût de la recherche.
Je poursuis également mes études chez Tyrrell et Griffin à Human Givens College, pour leur approche à la pointe de la recherche en Hypnose, en Ethnologie, en Ethologie et en Neurosciences, et parce qu’ils sont en ligne directe des travaux qui ont cours à Toronto.

Pour ma part, je suis en rémission depuis 2012, sans traitement médicamenteux aucun, et ma volonté d’en savoir plus me pousse depuis 2010 à me tenir régulièrement au courant des publications internationales concernant l’hypnose, les neurosciences et la médecine.

J’ai de plus décidé de ne pas garder sous silence ma condition, beaucoup de personnes sont atteintes en France et dans le monde, et j’ai la situation de cumuler dans un même corps patient et médecin, il est donc de mon devoir de témoigner de mes recherches sur les alternatives et les adjuvants aux traitements médicamenteux, qui, si ils sauvent des vies régulièrement,peuvent être  décevants dans
la prise en charge de cette maladie.
De plus, il est temps que le grand public, comme pour l’Autisme Asperger en France en 2010, réalise que ces maladies n’entrainent pas un handicap présent 24h/24, et qu’il y a des personnes derrière les étiquettes, les diagnostics.

J’apporte donc mon témoignage dans cette présentation : la pratique régulière des transes profondes, lorsque le patient y est éduqué en hypnose puis en auto hypnose,  permet l’espacement des crises et l’aplanissement des ondulations de l’humeur caractéristiques à cet ensemble de maladie.

Article plus complet sur le sujet ICI.

Tous les patients peuvent en bénéficier de mon avis, méritent cette éducation dans les ressources mentales considérables qu’ils possèdent, car les patients atteints de maladie bipolaire ont beaucoup plus accès à leurs ressources empathiques que la moyenne de la population, et sont d’excellents patients et hypnotistes avec beaucoup de facilités. Pour peu qu’on leur donne accès à ces outils.

De plus, je rêve d’un monde où les patients atteints de cette maladie n’auront plus à se cacher, après tout, des bipolaires comme Churchill, Victor Hugo, Virginia Woolf, Byron, Emilie Dickinson, Robert Downey Jr et tant d’autres ont eu des vies significatives, en sublimant leur handicap que provoque cette maladie terrible, méconnue et invisible du grand public.

« J’ai ressenti plus de choses, j’ai ressenti plus de choses plus profondément j’ai aimé plus, j’ai été plus aimée, j’ai ri plus souvent pour avoir pleuré plus souvent, j’ai apprécié plus de printemps à cause de tous ces hivers.

J’ai vu le souffle et la profondeur,et l’ampleur de mon esprit et de mon coeur, vu à quel point ils étaient fragiles, et à quel point ils étaient inconnaissables.

Déprimée, j’ai rampé sur mes mains et mes genoux pour traverser une pièce, et je l’ai fait mois après mois. Mais normale ou maniaque, j’ai couru plus vite, pensé plus vite et aimé plus vite que la plupart que je connais. »

Kay Redfield Jamison, une des plus grandes spécialiste américaines de la maladie Bipolaire, qu’on appelait autrefois maladie maniaco dépressive, dans son livre : « An unquiet mind », où elle reconnait publiquement être atteinte elle aussi, tout comme ses patients.

  1. misscherie.94@gmail.com

    Thank you Nicolas! Thank you for this inspiring experience in Strasbourg (in englisch). First i was scarred, after i was slightly confused but i’m glad i’ve tried it with you! I feel like i would bear a gift which i can open as much as i want and be amazed about what i can see – hear – feel..
    I hope i will see you again – some day.. When all my gaps are going to be filled up.

    warm regards,
    Sophia

  2. Bonjour Monsieur;

    Je suis bipolaire depuis quelques années, et mes crises sont devenues plus rapprochees et surtout plus difficiles. Je ne supporte plus cette situation. Je pense au suicide. Je prends une tonne de médicaments des antidepresseurs et autres mais rien .je voudrais prendre rdv et essayer vos methodes. Je vous remercie. Vous etes le seul espoir qui me reste. Ps: j’habite en tunisie.

  3. Bonjour, et tout d abord toutes mes félicitations pour votre résilience….Je suis aide-soignant et formateur en manutention des malades et prévention des troubles musculo-squelettiques dans la region toulousaine.Mon souci principal ,dans mon metier,est de diminuer les douleurs ,les angoisses de certains patients. Annoncer à une personne qu’ elle ne remarchera jamais plus et, qui plus est ,devra apprendre a se sonder et assurer son exonération fecale par un t.r m’est souvent difficile.Quand une personne amputée perçoit des douleurs au niveau de son membre fantome, il est compliqué de lui repondre qu on ne sait pas comment attenuer ses douleurs autrement que par des traitements médicamenteux .Quand nous preparons nos patients pour dormir,nous notons une reelle angoisse de leur part à l apparition de la nuit ,l obscurité et leur solitude à venir sont anxiogènes.Je suis persuadé qu une technique d hypnose majorerait un ressenti de calme et d’apaisement . Que me conseillez vous ? Merci ,Merci. yann

    • Ramachandran est un pionnier pour les douleurs fantômes, et les approches que vous devez avoir à l’Hôpital sont héritées de ses travaux.

      L’hypnose est un bon outil pour la gestion de ces douleurs, en étant créatif avec les protocoles existants depuis quelques années, on peut les renforcer par suggestion (ce qui est la norme avec un bon clinicien et un soignant emphatique, même sans avoir appris l’hypnose).

      J’aborde la gestion des douleurs aiguës et chroniques dans mes formations.

      Nicolas.

  4. didier coirint

    Bonjour Nicolas,
    Considérez-vous qu’une séance par Skype soit aussi efficace qu’en présentiel?
    Merci à vous,
    Didier

  5. salut!
    je chercher, je cherche et je tombe sur votre vidéo.
    J’adore le ton donné; ça m’a fait marré et pétard j’en ai besoin aujourd’hui.!, génial !
    Super intéressant aussi, je fais un PgCert de clinical Hypno. à Londres; pratique l’EFT; c’est trop bon ! on va pas s’arrêter non plus ! ! !
    fascinée, passionnée par notre esprit – corps, tout ce qui nous reste à découvrir … dingue; fabuleux !
    bref, chapeau bas; ça me plaît votre approche, je me retrouve bien héhéhé
    Du coup, j’ai filé le link de votre site à une amie dt la fille est bipolaire. Autant faire circuler les bonnes choses;

    ps : mon site web est viiiiieux. à refaire, je sais ..

  6. Péronnet Denis

    intéressant. pendant le DU d’hypnose, on ‘avait parlé d’esdaille mais pas de l’état d’esdaille…j’ai lu le livre de David Edelman…son hypnoanalyse intrusive me fait craindre la genèse de faux souvenir…mais c’est dans son livre que j’ai découvert l’état d’esdaille dont je vais lire le livre sur le mesmérisme en Inde.. je filme les patients après autorisation ou bien j’enregistre la séance sur leur portable. je travaille aussi bien dans le domaine de la douleur que du periopératoire étant médecin anesthésiste de formation. je suis à la retraite.. je ne me prend pas la tête avec l’hypnose.. et surtout je m’amuse… ce que j’ai également fait pendant ma carrière (apprendre des trucs utiles, les essayer, les oublier y revenir..) l’anesthésie réa est un modèle physiologique anatomique et pharmacologique fabuleux si seulement il n’y avait pas les chirurgiens;-)

    • Ah oui l’hypnoanalyse !
      Un précurseur mais on fait plus comme ça de nos jours.
      Esdaile est très interessant à lire oui, à faire aussi.
      L’état Gamma supplante pour moi l’état Esdaile à présent pour le traitement de la douleur ou la réorganisation des neural pathways dans les troubles psychiques, autoimmuns ou inflammatoires.

  7. sylvain CHRISTOPHE

    bonjour,
    je viens de vous envoyer une question cruciale pour moi par rapport à mon parcours …
    sinon un magnétiseur-médium utilise t’il des facultés hypnotiques sans le savoir? l’auto-hypnose en est-elle une variante, un accès et par sécurité pour sois et ses proches faut-il acquérir cette technique(pour le patient ou pour le guérisseur.)
    merci
    bonne journée à vous
    sylvain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :