Archives du blog

Demi Vérités et Fausses Croyances autour de l’Hypnose

Petite vidéos autour des demi vérités et croyances traditionnelles qu’on entend encore ici et là, mais ici pas dans le public mais dans le milieu des pratiquants de rue, ou encore dans les formations plus sérieuses.

Vidéo faite en réécoutant Ian Tyrrell de Human Givens College dans un de ses cours online et en réalisant que ses arguments raisonnaient fortement avec mon expérience personnelle.

A plaisir de lire votre Feed back

Hypnose et Générateur Pontique : ou réflexions sur les mythes autour de l’hypnose

Avant tout merci infiniment à toute l’équipe du Château Vodou pour leur accueil et la qualité des ressources disponibles pour le plaisir sans cesse de voir, d’écouter, d’apprendre et surtout de ressentir.

C’est pourquoi, au cours de certaines discussions, il me fallait choisir entre deux attitudes celle de Karl Popper : La falsification, le fait de prouver qu’une hypothèse est fausse est I’ultime destin de toute hypothèse. Nous devions même nous réjouir de la falsification d’une hypothèse à laquelle nous tenions comme à la prunelle de nos yeux». Ou celle de Max Planck : « Ce n’est pas la vérité qui finit par triompher, ce sont les imbéciles qui finissent par disparaître: » – Michel Jouvet (De la science et des rêves)

Quel est le meilleur modèle pour définir l’Hypnose ? La Dette aux Origines :  Le Souffle Créateur et le Partage : Hypnose et Générateur Pontique : Playlist des 6 vidéos : 

Est-ce que, par hasard, on m’aurait changée au cours de la nuit ? Réfléchissons : étais-je identique à moi-même lorsque je me suis levée ce matin ? Je crois bien me rappeler m’être sentie un peu différente de l’Alice d’hier. Mais, si je ne suis pas la même, il faut se demander alors qui je peux bien être ? Ah, c’est là le grand problème 

Pour aller plus loin :  – Sur les épaules de Darwin Jean Claude Ameisen – France Inter – Dr Mike Mandel’s Brain Software podcast – Tyrell and Griffith : « The Human Givens Theory » – « Godhead : the brain’s big bang » – Simon Baron Cohen : « The Science of Evil » & « The Essential Difference » – Robert Anton Wilson : « Prometheus Rising » – Michel Jouvet : « De la science et des rêves » – « Le grenier des rêves, essai sur l’Onirologie diachronique »